amma architecte
 
amma architecte

15.001
Grands Montets

Site des Grands Montets
Chamonix Mont-Blanc (74400)

Maître d’ouvrage
Compagnie du Mont Blanc

Architecte
amma architecte

Ingénierie
ER2i (mandataire)
Sage

Imagerie 3D
preview_

Photographe
Révélateur Studio

Mission
Conception

Programme
Remplacement de l’escalier de liaison existant

Coût
703 500 €HT

Surface
0 m2 SdP

Label

Statut
Livraison Juillet 2017

Dominant le village d’Argentière situé sur la commune de Chamonix Mont-Blanc (74400), l’Aiguille des Grands Montets culmine dans le massif d’Argentière à 3 295m d’altitude.

Le futur usage de l’ouvrage et son implantation dans un environnement naturel d’exception ont entièrement dicté sa forme, sa composition et son positionnement. Les activités auxquelles il est destiné ont guidé sa conception. Son développement est fonctionnel et rationnel.

Le projet prend place sur le versant Sud de l’Aiguille des Grands Montets, à une altitude basse de 3 225,87m d’altitude. Des roches granitiques forgent le caractère minéral et lunaire du site. La présence de zones enneigées et glacées à l’année, nous rappelle l’altitude à laquelle nous nous trouvons. L’escalier permet aux utilisateurs de relier les 38,4m de dénivelé entre le col des Grands Montets à la terrasse basse de la gare sommitale du téléphérique des Grands Montets. Il vient remplacer escalier existant dont les stigmates rappellent les contraintes physiques auxquelles l’ouvrage va être confronté.

La composition générale se devait de rester extrêmement sobre, tant en terme de matériaux que de lignes pour fondre au mieux l’ouvrage à son environnement naturel. Le choix a été fait de positionner l’escalier projeté en amont de l’escalier existant pour des raisons géotechniques et d’exploitation, mais également pour suivre au plus près le relief, tout en le survolant pour éviter l’enneigement excessif de l’ouvrage.

Un travail sur la géométrie nous a permis de standardiser et de décomposer par modules les éléments constituants l’escalier. A cette altitude les pièces sont transportées par hélicoptère et les conditions de déplacements sont particulièrement physiques. Rendre l’ouvrage modulaire apportait une réponse (dans une certaine mesure) à la simplification de la mise en oeuvre de l’escalier mais aussi procurait un confort à l’utilisateur le long de ce parcours de 93m par l’intégration d’un rythme régulier indispensable à cette altitude.

Entreprises

Joly et Philippe
Acro BTP