amma architecte
 
amma architecte
amma architecte
amma architecte

15.005
Panoramic Brévent

Site du Brévent
Chamonix Mont-Blanc (74400)

Maître d’ouvrage
Compagnie du Mont Blanc

Architecte
amma architecte

Ingénierie
ER2i

Mission
Conception

Programme
Réhabilitation du restaurant Panoramic et
couverture de son accès

Coût
250 000 €HT

Surface
110 m2 SdP

Label

Statut
Etude terminée

Situé sur la commune de Chamonix Mont-Blanc (74400), le Brévent est un sommet du massif des Aiguilles Rouges qui culmine à 2 525m d’altitude. Depuis 1930, un téléphérique permet d’accéder au site du Brévent en passant par la gare intermédiaire de Planpraz.

L’objectif de la présente étude est double : elle porte sur la rénovation intérieure du restaurant le Panoramic Brévent ainsi que la réhabilitation de l’escalier permettant aux utilisateurs d’accéder au restaurant et aux toilettes publiques depuis l’arrivée du téléphérique du Brévent.

L’escalier extérieur existant qui relie le niveau d’arrivée du téléphérique au restaurant et aux toilettes publiques subit depuis de nombreuses années des conditions météorologiques extrêmes et le passage des utilisateurs. Cet escalier en maçonnerie est fortement dégradé, les fers à béton sont apparents par endroits et des reprises ponctuelles ne seraient pas pérennes étant donné le contexte climatique. Des réparations de type « rustine » pour la remise en état ne sont pas envisageables. Il parait nécessaire de sécuriser cet accès, tout en prenant en compte les règlementations actuelles.

Evoluant long de la façade Sud du bâtiment et afin d’intégrer les contraintes climatiques du site, nous l’avons prévu l’escalier en ossature métallique avec des marches et paliers en caillebotis acier galvanisé, évitant le stockage de neige sur les surfaces planes. Pour supprimer la sensation de vertige pour les utilisateurs liée à la hauteur de l’escalier vis-à-vis du terrain naturel et à la mise en place de marches et paliers en caillebotis, une sous-face suivant la pente de l’escalier réalisée en plaques d’acier galvanisé pleines seront prévues. Les plaques de cette sous-face seront non-jointives afin de permettre l’évacuation naturelle des eaux pluviales et de la neige. Pour apporter plus de confort aux utilisateurs, une couverture portée par une structure métallique sera prévue.

Le restaurant nécessite une réhabilitation intérieure complète, hormis la cuisine, précédemment rénovée, afin de mettre en cohérence son image avec le niveau des prestations proposées. L’aménagement intérieur doit être agencé pour permettre une exploitation optimale.

L’entrée est repensée, permettant de gérer les visiteurs de manière efficace tant à leur arrivée qu’à leur départ, tout en optimisant les flux de circulation et créant une première alcôve pour la restauration. La cuisine est donnée à voir au visiteur par une verrière d’atelier. La vue vers l’extérieur se dévoile dès l’entrée et la vue panoramique apparaît progressivement lors du parcours dans l’établissement.