amma architecte
 
amma architecte
amma architecte
amma architecte
amma architecte

16.000
Rovaltain

Parc d’activités Rovaltain Valence TGV
Châteauneuf-sur-Isère (26300)

Maître d’ouvrage
Ecoparc Rovaltain

Architectes
amma architecte
Sorha

Ingénierie
ER2i (mandataire)

Entreprise générale
Malosse

Imagerie 3D
Empreinte Virtuelle

Mission
Concours

Programme
Espaces tertiaires et laboratoires

Coût
4 450 000 €HT

Surface
2 857 m2 SdP

Label

Statut
Non réalisé

Au coeur d’un tissu entrepreneurial dense et porteur, le site est au carrefour des espaces socio-économiques du Rhône, de la Drôme et de l’Isère.

Fort de cette position stratégique, il est le lieu idéal d’implantation d’un projet architectural raisonné et efficient, cohérent avec son environnement et son programme. La parcelle est peuplée en partie Sud-Est par des arbres de haute tige, qui seront conservés par le projet. Le merlon présent en limite Sud-Est sera végétalisé dans le cadre des aménagements extérieurs du projet.

Positionné de manière lisible, le bâtiment occupe sobrement l’espace, s’inscrivant avec simplicité dans le tissu urbain environnant. L’implantation de la construction sur la parcelle permet d’optimiser les accès et les flux de circulation, d’organiser le stationnement et les espaces verts.

Jouant avec la notion de dualité entre un socle massif, protecteur, affirmant l’assise de la construction et un niveau plus léger, aérien et fluide, le bâtiment développe ce concept dans ses diverses fonctions pour incarner au mieux son programme.
le rez-de-chaussée abrite les laboratoires et le process, lieu de recherche et de production. Son caractère de confidentialité est illustré et renforcé par sa structure et ses murs béton, favorisant une ambiance de travail calme et feutrée.
le niveau 1 dans lequel s’organisent les différents pôles de travail exprime quant à lui l’ouverture vers l’extérieur, avec ses façades revêtues d’une maille légère en métal déployé. A l’étage, les fonctions des différents pôles tertiaires s’organisent autour de deux grands patios, constituant le véritable coeur du système, apportant lumière et ventilation naturelles à tous les espaces de circulation et de travail.

Autour de ces poumons bioclimatiques se développent les locaux de travail, organisés par pôles, connectés les uns aux autres par des circulations éclairées naturellement. Les bureaux se déploient le long des façades extérieures et intérieures selon une trame garantissant la modularité de ces espaces.